Comment bien réussir l’éclairage d’une pièce ?

Préambule

 

En matière d’éclairage, nombreuses sont les possibilités : éclairage directionnel, indirect, lumière diffuse, température de couleur, puissance…. Bien éclairer son intérieur est tout aussi important que de l’aménager et le décorer. 

Pour éviter la pénombre ou au contraire d’être ébloui, quelques règles élémentaires sont à connaître.

 

Les différents types d’éclairage

 

Ils se complètent souvent au sein d’une même pièce et ont chacun une fonction bien précise:

 

L’éclairage général

Il consiste à éclairer une pièce dans son ensemble au moyen d’une suspension ou d’un plafonnier. C’est celui que vous allumez en premier et qui sort la pièce de la pénombre. 

 

L’éclairage d’ambiance 

Il complète l’éclairage général et donne une atmosphère à la pièce : cosy, contemporaine, théâtrale, apaisante… Les appliques, bandeaux, lampadaires, lampes à poser (fixes ou baladeuses) participent à son effet.

L’éclairage mixte

Il combine les éclairages direct et indirect. On parle d’éclairage fonctionnel lorsqu’il s’agit d’apporter un maximum de confort et de sécurité en vue de réaliser des activités précises : travailler, cuisiner, bricoler. Le plus souvent, on a recours à un éclairage direct qui appuie, par exemple, tout ou partie d’un plan de travail.  

 

Autres notions à ne pas négliger

 

La puissance de l’éclairage choisi

On ne met pas la même puissance au-dessus d’un plan de travail et dans une entrée. 

 

La température de couleur

Elle est également importante. Généralement on parle de lumière froide et de lumière chaude. L’idée est qu’elle soit la plus proche possible de la lumière naturelle. A savoir : les lumières chaudes dans les pièces de vie créent des ambiances plus chaleureuses.  

 

Choisir le bon éclairage en fonction des pièces

 

A chacune son éclairage approprié. Les besoins ainsi que l’ambiance recherchée orientent obligatoirement le choix d’un éclairage plutôt direct, indirect, mixte, fonctionnel…  

 

Dans la pièce de vie

Voir réalisation

Il n’est pas rare de voir une suspension en plein milieu du salon (souvent dans les appartements neufs) mais ce n’est jamais suffisant, surtout en fonction de la taille de la pièce. 

En plus d’une suspension, il peut être opportun de fixer des appliques aux murs qui auront tendance à faire ressortir leur couleur ou bien un élément comme un tableau. Les appliques diffuseront une jolie lumière douce renforçant le charme du lieu. 

Installer un lampadaire participe à l’éclairage général mais apporte surtout une touche déco pour l’ambiance. 

Quant aux lampes à poser, elles créent des points lumineux complémentaires et ponctuels. 

 

Dans la salle à manger

Souvent adjacente au salon, l’éclairage de cette pièce se place au-dessus de la table. Il habille ainsi l’espace et crée l’ambiance. Attention à ce que la lumière ne soit pas trop forte et que le luminaire choisi soit à bonne hauteur. Trop bas, vous risquez de vous cogner dedans et d’être ébloui ; trop haut, il n’éclaire pas suffisamment la table. La hauteur des points lumineux est importante, elle définit les zones de lumière mais surtout les zones d’ombre ou moins éclairées. 

Le luminaire peut devenir une pièce maîtresse de la décoration. Par exemple : la suspension Tense de NewWorks accrochée au-dessus d’une table à manger (ou d’une table basse), avec ses courbes douces et épurées, vient rompre avec le style Haussmannien..

Avec une ampoule à fond plein, la lumière filtrée et dirigée vers le haut fait apparaître un jeu d’ombre et de lumière au plafond. 

Il est souvent très judicieux de choisir un éclairage sur variateur car la table peut servir pour manger mais aussi pour travailler; il en de même dans un salon où l’on peut s’adonner à différentes activités.

 

Dans la cuisine

voir réalisation

Le choix de l’éclairage y est primordial car c’est une pièce technique : un éclairage directionnel est donc indispensable. Pour éviter l’ombre, l’éclairage doit être dans l’axe du plan de travail mais pas derrière soi. Un éclairage large et au plafond procure la lumière nécessaire pour cuisiner au-dessus de l’îlot de cuisine. On peut également placer des spots sous des meubles hauts.

Concernant l’ambiance on peut opter pour une suspension ou des spots sur variateur ce qui permet de tamiser. L’ajout d’un point lumineux (aus dessus d’un mange debout ou table snack) est fonction de la configuration de la cuisine, mais l’éclairage fonctionnel reste primordial.  

 

Dans la salle de bain

voir réalisation

Tout comme dans la cuisine pièce technique, l’éclairage de la salle de bain requiert un soin particulier. 

Comme il s’agit d’une pièce dans laquelle on se regarde, et d’autant plus s’il n’y a pas de lumière naturelle, il faut un point lumineux sur le plan de travail, ainsi qu’une applique dirigée vers le haut ou vers le bas, mais qui apporte de la lumière sur le visage. La douche ne doit pas être négligée pour autant, et l’installation de spots y est la bienvenue (ils doivent être décentrés de façon à ne pas gêner le pommeau de douche. 

 

Dans la chambre

Il est courant de placer un luminaire au centre de la pièce car il a la vertu de sortir la pièce de la pénombre dès qu’on appuie sur l’interrupteur et c’est bien pratique quand on est pressé. Cela étant, beaucoup de chambres n’ont pas d’éclairage central; il faut donc user d’autres possibilités.

Les éclairages de part et d’autre du lit sont indispensables; ils peuvent se présenter sous formes d’appliques, liseuses, lampes à poser..  

Si la chambre est grande on peut également compléter par des appliques sur le mur.

 

Dans l’entrée

Cette pièce étant la première du logement et le lien entre l’extérieur et l’intérieur, elle a aussi son importance.

On peut choisir de mixer différents types d’éclairage en fonction de la taille de l’espace : éclairage central et/ou appliques. Le luminaire central outre sa fonction éclairante peut être très décoratif et donner le ton du logement dès l’entrée.

A noter : s’il y a des placards à manteaux ou à chaussures, il peut être judicieux d’y placer un éclairage Led.

 

 

Quelles erreurs sont à éviter dans la conception de l’éclairage de son intérieur ?

 

La principale erreur est de vouloir en mettre trop surtout lorsqu’on rénove une pièce jugée trop sombre auparavant. Par exemple, il ne faut pas multiplier les spots, même s’ils sont de faible puissance, l’ambiance lumineuse n’est alors pas très agréable. Si vous décidez d’installer des spots, mieux vaut les choisir en basse luminance, c’est-à-dire dont le point lumineux est légèrement reculé dans l’appareil, afin d’éviter l’éblouissement

De manière générale, et en particulier dans la salle de bains, évitez les appliques dont la lumière est trop violente, vous risqueriez là encore d’être ébloui. 

Autre erreur classique, vouloir absolument placer un luminaire « coup de cœur ». On ne se rend pas toujours compte qu’il n’est pas forcément adapté à la pièce en terme d’éclairage. Il faut donc bien prendre son temps pour le (ou les) choisir !

 

 

Travailler l’éclairage pour mettre en valeur ou au contraire faire oublier des éléments du décor

 

Outre éclairer et définir l’ambiance d’une pièce, l’éclairage permet aussi de mettre en valeur des éléments du décor. Que ce soit des objets (œuvres d’art, mobilier, bibliothèque) ou des surfaces (peintures, matériaux), chacun son éclairage privilégié. A l’inverse, il est ainsi possible de détourner l’attention d’un élément que l’on souhaite cacher (un défaut dans la structure de la pièce par exemple) en attirant au contraire le regard sur autre chose. 

Et si malgré ces conseils vous avez peur de faire un faux pas entre choix efficace et choix décoratif alors n’hésitez pas à me consulter !

Le style Japandi

Le mot Japandi est la contraction de Japon et Scandinavie.

Le résultat : un intérieur de style minimaliste et chaleureux, inspiré de la nature.

La feuille de pierre

Préambule   Matériau à la fois naturel, très abordable et facile à poser, la feuille de pierre avec sa récente arrivée sur le marché de la pierre naturelle, a su se faire une place rapidement et gagner en notoriété. Qu’est-ce que la feuille de pierre ?   La...

Le style néo-antique

On appelle style néo-antique (ou new antic pour les initiés) cette tendance déco dont le principe est de choisir des pièces inspirées de la Grèce antique et de les marier à un minimalisme ultra-contemporain.

Décoration d’intérieur : les règles de base pour la réussir

La décoration d’intérieur semble être a priori une discipline simple. On s’aperçoit bien vite quand on y est confronté que cela n’aboutit pas au résultat escompté et en tous cas pas à la photo vue sur le magazine ou le site. Pour ce faire, quelques règles de base sont à respecter.

Et si on craquait pour du béton ciré ?

Beau, doux, épuré, agréable à vivre, le béton ciré s’installe de plus en plus dans nos intérieurs. Ultra inspirant, c’est un matériau qui permet de jouer sur les formes, les couleurs, les textures. Il habille aussi bien les sols que les murs, les plans de travail que les escaliers.

Rénovation : conseils pour éviter les dépassements de budget lors d’une rénovation

Respecter le budget prévu pour une rénovation est l’une des principales difficultés rencontrées par les propriétaires lors de la réalisation de leur projet.
Un peu plus de la moitié seulement des porteurs de projets y parviennent.
Parmi les principales raisons des dépassements de budget de rénovation se trouvent le coût plus élevé que prévu des produits et services, la complexité plus importante qu’anticipé du projet, les modifications en cours de chantier, le choix d’acheter des produits et matériaux plus coûteux pendant le chantier et la découverte de difficultés structurelles lors de la dépose.
Voici quelques conseils pour limiter les dépassements de budget.

Bien choisir son parquet en bois : massif ou contrecollé ?

Authentique, chaleureux et moderne, le parquet en bois s’adapte à tous les styles d’habitat et offre du confort (car c’est un isolant thermique) à chaque pièce de la maison.

Massif ou contrecollé ? Voici les questions à se poser et quelques conseils pour choisir le type et le style de parquet en bois qui vous convient.

Verrières en verres spéciaux : laisser passer la lumière sans dévoiler l’intimité.

Si la verrière est devenue extrêmement populaire, c’est pour son atout déco indéniable, mais c’est aussi et surtout parce qu’elle permet d’amener de la lumière dans des pièces aveugles.

Pour une chambre ou une salle de bain la verrière pose rapidement la question de l’intimité…

Comment protéger les fenêtres du soleil en cas de fortes chaleurs ?

Les étés sont de plus en plus chauds et les périodes de fortes chaleurs de plus en plus fréquentes. Sachant que la situation devrait s’amplifier au cours des prochaines années, il est impératif de protéger son intérieur de la chaleur, donc ses fenêtres des rayons du soleil, notamment quand elles ne sont pas dotées de volets.

Voici les conseils pour vous prémunir contre les hautes températures en période de canicule afin d’améliorer le confort de votre logement en été.

Conseils pour créer un intérieur à votre image

La rénovation de son intérieur semble toujours simple quand on feuillette les pages d’un magazine ou que l’on regarde certaines émissions de télé mais en fait on peut vite bloquer sur des détails ou autre et ne plus savoir dans quel ordre envisager son projet que ce soit pour une pièce ou son logement tout entier…

Conseils d’aménagement pour une pièce à vivre orientée sud

Situation privilégiée, l’exposition au sud d’une pièce de vie permet de profiter d’une belle luminosité naturelle tout au long de la journée. Cependant, en fonction de la saison et de la région dans laquelle vous habitez, cet ensoleillement doit être…

 Aménager une cuisine comme un salon 

Si votre cuisine est ouverte ou semi ouverte sur votre pièce de vie, il est souvent opportun de la décorer tel un salon pour respecter l’harmonie visuelle de la pièce. Voici quelques règles à observer.

Peintures : le choix en fonction de l’orientation de votre pièce

Le choix d’une peinture est d’abord une affaire de goût mais il ne faudra surtout pas oublier l’orientation de la pièce sous peine de mauvaises surprises !

Les bonnes questions à se poser quand on (re)fait sa cuisine

On garde sa cuisine environ quinze ou vingt ans. Mieux vaut ne pas se tromper !!

Comment « agrandir » un espace et le rendre plus lumineux ?

Vous pouvez opter pour différentes solutions, en même temps ou non selon la configuration des lieux et selon votre budget

Comment bien structurer son projet de décoration d’intérieur ?

Pour bien structurer votre projet posez-vous les questions suivantes

Comment bien choisir sa crédence de cuisine?

Cet article traite du choix de la crédence (espace juste au-dessus du plan de travail) et du fond de hotte (espace au dessus du plan de cuisson).

%d blogueurs aiment cette page :